# A Vincennes, vint la neige !

Impressions d’hiver

Le capteur vagabond

Neige 1Juste pour le plaisir de faire craquer la neige fraîche sous mes pas, d’écouter les bruits étouffés de la ville par une bonne épaisseur qui s’accumule d’heure en heure, d’attraper les flocons virevoltants avec la bouche… mon appareil photo autour du coup, j’arpente les alentours avec un double plaisir évident ! La neige a toujours eu un effet extatique sur moi, avec toujours ces souvenirs d’enfance de batailles acharnées, de confection de bonhommes plus ou moins réussis ou juste le plaisir de regarder tomber les gros flocons, à travers la fenêtre de la classe…

Dehors, un grand calme règne, les rues ne sont fréquentées que par quelques poignées d’enfants heureux, deux ou trois habitants qui nettoient énergiquement (mais non moins civilement) leur trottoir encombré… mais je préfère m’attarder sur des « détails » de la ville emmitouflée ! Après une dizaine de minutes, les doigts commencent à s’engourdir et la crainte d’une…

View original post 52 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s